Archipoil - Furmeet nantaise au poil

Publié le par Rimou

 

 

Archipoibannierepleine

 

Ce week-end de mi-juillet a été particulièrement animé avec l'Archipoil !

Rencontre nantaise entre furry avec activités faisables en costume (ou pas) organisé par votre serviteur.

Aussi je m'en vais vous en faire un résumé.

 

 

 

Le Vendredi 16 juillet

Planète sauvage

 

On a prit du retard mais nous voilà près vers 15h pour déambuler un peu dans la partie zoo-parc de Planète-Sauvage en costume. Temps parfait pour porter une fursuit : un peu de vent et ciel un peu couvert. Pas mal interpellés par les enfants et les familles, nous avons finalement trop peu de temps pour visiter la partie animaux aquatiques du parc.

 

ParcPlaneteSauvage

De gauche à droite : Snarl, Timduru (au dessus) et Azur (à 4 pattes)

 

 

A 16h, nous nous empressons auprès des gros camions 4x4 où un guide-conducteur nous installe à bord. Bancs en bois, plexiglas qui vibrent et grilles avec trous pour passer des objectifs de caméras donnent l'ambiance pendant que le guide nous parle des animaux que l'on rencontre tout au long de la ballade.

Impressionnante faune : des lions, des tigres, des guépards, plusieurs familles d'antilopes, des rhinocéros, des hippopotames, des zèbres, des kangourous, des loups, des ours, des enfants en bas age... enfin pleins de bestioles sauvages quoi !

On a même le droit de se faire chargé par un guépard ainsi qu'une lionne (repoussée à grand coup de 4x4). A voir en vrai, le gabarit de la bête force le respect.

 

Safari

De gauche à droite : Un zèbre, un zèbre, un autre zèbre et un zèbre

 

 

Le soir, on se restaure à la crêperie La Cordelière en plein quartier Bouffay (joli nom pour un quartier de restos n'est-ce pas ?), au centre de Nantes.

Après ça, nous envahissons l'appartement d'Aoikitsune, co-organisateur de tout ce bazar, où nous mattons de délicieux épisodes de la série de la BBC "The Mongrels", série trashi-comique jouée par des marionnettes. Du pur bonheur pour les fans d'humour noir (j'étais alors joyeux)

 

 

 

Le Samedi 17 juillet

Ile de Versailles (Matin)

 

Même si j'ai essuyé quelques moqueries de mes camarades de weekend concernant l'heure de rendez-vous pour cette matinée à l'île de Versailles (oui, c'est à Nantes. Et oui 10h du mat', ça fait tôt ! Bande de touristes ! :D), le soleil du matin et la faible fréquentation de l'île à ces heures-là nous ont permis de prendre plein de jolis clichés dans le décor japonisant des lieux (oui, l'île de Versailles est un jardin japonais à Nantes. Mais c'est bien une île)

 

 

Iledeversaille

De gauche à droite : Azur, Snarl, Timduru et Tifou

 

Bateaux sur l'Erdre (Après-midi)

 

Quelques sandwichs plus tard, nous embarquons sur de superbes 8 places électriques pour aller naviguer sur l'Erdre. Un long et tranquile allez-retour de 3 heures à profiter du soleil et de la beauté des berges jonchées ça et là de drôles de bâtisses et de ponts pour la partie près de Nantes, et de très jolies demeures et châteaux après avoir passé le périph'.

Plusieurs tentatives de la flotte nous secondant pour nous doubler nous font profondément bien marrer. Certains tentent même de ramer pour aller plus vite... (les pleutres...)

Certains héritent de jolis coups de soleil (moi inclut) et le retour à quai s'accompagne d'un accostage pour le moins inattendu d'un canoë Redbull d'où deux charmantes hôtesses viennent nous offrir des canettes (du light)

 

 

BateauxErdrejpg

De gauche à droite : une équipe de rigolo

 

 

Le soir, nous nous installons à la terrasse de la Guinguette de Trentemoult, restaurant au bord de la Loire, dans un cadre marin qui n'est pas sans évoquer la marine (ça se tient non ?)

Là je peux venger ma faim sur de succulentes huîtres de la race de sa mère de chez ça-s'bouffe (de bonne huîtres)

Nous avons un petit spectacle cadeaux de la part de ce gros machin qui se met à faire demi-tour devant nous, remorqué par deux bateaux plus petits (des remorqueurs donc)

Vraiment un très gros bateaux, chinois apparemment. Mais quand je dis gros, c'est maus gros quoi ! Rien à voir avec nos ridicules barquettes à saucisse 8 places de notre après-midi sur l'Erdre.

 

BateauxChinois

Bateaux chinois avec des chinois à bord (de manière totalement chinoise d'ailleurs)

 

Après le resto, retour chez Aoikitsune où nous renouvelons le même scénario que la veille devant deux autres épisodes des Mongrels. Toujours très bon, même si je suis trop rongé de sommeil pour bien suivre les sous-titres.

 

 

 

Dimanche 18 juillet

Labyrinthe

 

Le final de ce weekend se passe au Labyrinthe végétal de Bouguenais, non loin de Nantes où nous allons nous perdre quelques heures en costume avant d'aller se rhabiller pour faire la photo de groupe (photo que je n'ai pas encore récupéré à ce jour car je suis un gros flemmard de première et que j'aime bien ça et que je dois pas être le seul)

 

 

Labyrinthe

A gauche : moi. Totalement paumé au fond du labyrinthe : Prancer

 

 

RimouPrancer

 

 

Je tiens à remercier encore tous les participants, les aidants, cuisiniers, pilotes de F1, photographes et caméramans pour le bon déroulement de ce très sympathique weekend entre furs, aussi expérimentalement fructueux fût-il.

Je me suis franchement bien éclaté ! J'espère bien faire un numéro 2 ! (prochainement sur vos écrans d'ordi)

 

Les photos sont disponibles sur la Fursuit-Archive :

Photos sur la Fursuit Archive de monsieur Timduru

 

 

A gauche : Moi et Prancer, paumés tous les deux

Commenter cet article

Djahaï 28/07/2010 11:37


J'irais un jour, j'irais... =]


Tifou 26/07/2010 12:36


Veut y retourner !!!
Excellent résumé ;)


Vector 25/07/2010 19:43


Il faudra vraiment remettre ça vite (pourquoi pas cet hiver, pour que Monsieur le Caribou se sente plus à l'aise). J'ai adoré Nantes, les activités, la bouffe, les gens, etc.

Et non Prancer n'était pas paumé puisqu'avec son GPS Leedenn(tm), il a fait 14 objectifs sur 20. Na!